du 17 au 26 janvier 2011

LECTURES DE SCENARIOS

Courts métrages


3 scénarios de courts métrages sont lus en public par Armelle Abibou,Maxime Dambrin, Bastien Ughetto, Tony Zarouel, comédiens Talent Adami Cannes 2016 et dirigés par le réalisateur Samuel Theis.
Ces lectures sont soumises au vote du public le scénario primé est préacheté par France 2 (Histoires courtes).

 
Samedi 21 janvier | 16h30 | Centre de congrès, salle Gan | entrée libre
en partenariat avec l'Adami et France 2
 
 
FC ZAGORA
scénario : Yves Piat - production : Les Valseurs
 

Dans un village marocain, des enfants jouent au foot sur un terrain sans lignes de démarcation. C’est alors qu’Abdallah et Mohammed tombent sur un âne avec un casque sur les oreilles et des sacs contenant une poudre blanche accrochés sur les flancs. Les deux jeunes frères décident de ramener ces sacs au village.

 

  YVES PIAT
Enfant déjà, Yves Piat adorait raconter des histoires. Son moyen d’expression, à l’époque, était le dessin. C’est au lycée qu’il a compris pour la première fois que derrière une image pouvait se cacher une intention. Quelques années plus tard, il assiste Joël Tasset dans son travail de réalisateur. Il découvre les plateaux de cinéma, en tant qu’assistant décorateur et régisseur pour la maison de production Fouillet Wieber. Son court métrage Tempus Fugit, produit par Lazennec Tout Court, dans lequel joue Maurice Garrel, l’encourage à se consacrer pleinement à la réalisation.
 
 

un ÉtÉ viril
scénario : Laurent Lunetta - production : Les Films du bal

 
C’est l’été dans les Landes. Loris et Thomas ont 15 ans. Ils passent leurs journées au foot et compensent l’ennui par des turpitudes adolescentes. En volant le smartphone de leur entraîneur, ils découvrent des photos volées de jeunes footballeurs nus sous les douches. Loris semble le sujet privilégié de ce voyeurisme. Piqué à vif, l’adolescent se rend chez l’adulte pour se venger.
 

  LAURENT LUNETTA
Laurent Lunetta étudie à L’ESAV de Toulouse et devient assistant-réalisateur avant de bifurquer vers le journalisme et la réalisation de documentaires pour la télévision (Arte et Canal Plus). Depuis une dizaine d’années, il développe une activité de scénariste, notamment avec Alain Guiraudie.  Un été viril est son premier court métrage.

 

que la nuit s'ACHÈVE
scénario : Denoal Rouaud et Thomas Pujol - production : Films Grand Huit

 
Karim, 30 ans, est chauffeur de nuit. Il mène une vie répétitive, contrôlée, et maintient son entourage à distance.  Mais un matin, il prend en charge un dernier client : un artiste étranger de son âge. En proie à une attirance irrépressible pour ce jeune homme, Karim va remettre en question sa vie affective et apprendre à s’accepter.
 

  DENOAL ROUAUD
Diplômé d'un master en valorisation des patrimoines cinématographiques, Denoal Rouaud a complété sa formation avec deux programmes d'échanges universitaires : journalisme à Dublin et département LM au Brooklyn College. Touche à tout, il est d'abord assistant logistique sur des événements culturels et des festivals, puis assistant de production lors de son année à New York. Il approfondit sa connaissance du format court en travaillant à la programmation du Festival Silhouette. Il s'est frotté aux pratiques artistiques contemporaines en nouveaux médias en tant que chargé de production dans une galerie à Montréal. Il a été également monteur pour iTélé pendant deux ans. Apres une formation professionnelle d'accessoiriste au CFPTS, il est maintenant accessoiriste décorateur pour le cinéma.
 

  THOMAS PUJOL
Originaire d’Avignon, Thomas Pujol intègre La Fémis département scénario en 2012. Il écrit plusieurs longs métrages et travaille sur des courts qui commencent à voyager comme TGV d’Emilie Noblet (sélectionné à Angers en Pano Fémis en 2015) ou La Révolution n’est pas un dîner de gala de Youri Tchao-Débats. Diplômé depuis 2016, il écrit actuellement pour les autres et pour lui-même.
 
 

Direction des comédiens

 

  SAMUEL THEIS
Né en 1978, Samuel Theis étudie d'abord l'art dramatique à l’École Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre. Il intègre ensuite l'atelier scénario de La Fémis avant de réaliser son premier long métrage Party Girl, inspiré de la vie de sa propre mère. À la frontière entre documentaire et fiction, les membres de sa famille y jouent leurs propres rôles. Le film, co-réalisé avec Marie Amachoukeli et Claire Burger, ouvre la sélection Un certain regard à Cannes en 2014 et obtient la Caméra d'Or. Le scénario avait été développé aux Ateliers d’Angers en 2012. Samuel Theis est également comédien (La Princesse de Montpensier, Nos futurs) et metteur en scène de théâtre (Juste la fin du monde de Jean-Luc Lagarce, prix Théâtre 13 Jeunes metteurs en scène en 2011). Il prépare actuellement son deuxième long métrage.  

Plus d'infos sur les comédiens Talents Adami Cannes 2016