du 17 au 26 janvier 2011

ESTIVAL

PROJECTIONS ET RENCONTRES

Cinémas Les 400 Coups - Entrée libre - Réservez vos places


PROJECTIONS DE COURTS MÉTRAGES

 

Zorey de Swann Arlaud © Romain Philippon – Adami
 

Jeudi 26 août - 14h30

 

Suivie d'une rencontre avec les comédien.ne.s des lectures de scénarios de courts métrages
En partenariat avec l'Adami

TALENTS ADAMI CIÉMA (1h22)

Zorey de Swann Arlaud, 17'
Avec Olenka Ilunga, Étienne Rey, Capucine Valmary

Partie à la recherche de ses origines sur l’Île de la Réunion, Laura se retrouve confrontée au mystérieux silence des autorités. Sa rencontre avec Célian va nous mener jusqu’à Marie, hantée par ses propres fantômes. Au cœur de l’île, Laura, Célian et Marie retissent les fils d’un scandale d’État.


Les Racines ardentes de Camélia Jordana, 17'
Avec Naomi Diaz, Yann Kidou, Aymerick Moucouveia

Après son départ brutal de l’Île de la Réunion quand elle était adolescente, Inaya ne pensait plus y retourner. Mais lorsque son grand frère, Ethan, lui demande de revenir chanter pour le baptême de sa fille elle pense que c’est enfin l’occasion de tuer les vieux démons qui hantent la famille. C’était sans compter sur Mathis, son petit frère, qui n’a jamais accepté́ son départ, et qui a toujours refusé de regarder en face le secret de leur séparation…


Zanaar de Damien Bonnard et Alexis Menenti, 16'
Avec Alexandre Alberts, Léo Mira, Nadia Tereszkiewicz

Mai 2020, l’activité volcanique planétaire a subitement cessé, sans aucune explication scientifique. Sur l'Île de la Réunion, la directrice de l’Observatoire de Volcanologie pense avoir trouvé une preuve que le volcan n'est pas mort mais juste en sommeil. Un éminent volcanologue et son assistante sont envoyés de métropole afin d'étudier cette hypothèse.


L'Arche des canopées de Céline Sallette, 16'
Avec Arthur Jonzo, Emma Nicolas, Thomas Silberstein

2031. Les bouleversements climatiques ont été plus rapides que prévus. Sur la canopée d’une île noyée par la montée des eaux, une équipe de jeunes scientifiques récolte graines et insectes dans l'espoir de sauver ce qui peut l'être... Entre ciel et océan, à fleur de cimes et de peau, ils évoquent le monde d’hier... et celui de demain.


La Diagonale des fous de Doria Tillier, 16'
Avec Maël Besnard, Mely Bourjac, Hugues Jourdain

Daphné est une journaliste imbue d’elle-même et ultra-ambitieuse. Alors, quand elle débarque sur l’Île de la Réunion avec Claude, son caméraman, et Colin son assistant personnel, pour suivre un événement sportif dont elle se contrefiche... la désillusion est grande ! Trimbalant son équipe de bras cassés avec un splendide mépris, elle n’a qu’un objectif : trouver un scoop, coûte que coûte !

 

 


Personne ne manque de Franck Guérin
 

Samedi 28 août - 17h15

 

En présence de Louis Mathieu et des réalisateurs.trices
En partenariat avec l’association Cinéma Parlant

FILMS D'ICI (1h36)

Jésus 2020
de Aude Thuries, 24'
Claire se voit affectée par son agence de publicité à une mission dont personne ne veut : dépoussiérer la communication d'une petite paroisse, Notre-Dame du Saint-Esprit. D'abord peu motivée, elle finit par mettre du cœur à l'ouvrage, gagnée par l'enthousiasme du jeune et dynamique père Vianney. La campagne qu'elle lance sur les réseaux sociaux se met alors à marcher au-delà de ses espérances : Jésus semble y répondre, via un compte Twitter...


Jean de Marion Auvin, 13'
Acteur reconnu mais désinvolte, Jean arrive sur le lieu de tournage fraîchement rasé alors que son metteur en scène l’attendait avec une barbe de quatre jours. Ce geste anodin est une catastrophe pour le tournage et, pour Jean, l’opportunité de prêter enfin attention au monde qui l’entoure.


Folie douce, folie dure de Marine Laclotte, 18'
Qu’est-ce que la Folie ? Que portent en eux les «Fous», dont les autres seraient allégés ? Folie douce, Folie dure est une immersion dans le quotidien de plusieurs institutions psychiatriques. Du réveil au coucher, le film nous plonge dans le récit d’une journée à plusieurs voix, et va à la rencontre de personnes hors normes qui nous laissent entrer dans leur intimité. La richesse, l’humour et la sensibilité rendent cette balade inoubliable…


Personne ne manque de Franck Guérin, 40'
Suzanne se serait bien passée de revenir dans cette campagne qui l’a vue grandir. C’est son frère Anton qui a insisté pour qu’elle revoie enfin leur père. Avant qu’il ne soit trop tard ? Il faut dire que depuis quelque temps le vieil homme perd totalement la tête. Si les retrouvailles s’annoncent compliquées, ce que ne sait pas encore Anton, c’est que le retour d’une sœur peut bouleverser bien des vies. À commencer par la sienne.

 

 

SÉANCE SENSORIELLE

 


Gagarine de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh
 

Jeudi 26 août - 17h30

 

La découverte pour tous des principes de l’audiodescription à travers la projection, en présence des réalisateurs (sous réserve) de Dune Cherville, audiodescriptrice et des auteurs-stagiaires
En partenariat avec la Fondation VISIO et avec la contribution du Département de Maine-et-Loire (BiblioPôle et collégiale Saint-Martin)

GAGARINE de Fanny Liatard et Jérémy Trouilh

2015 - 16' - France

Youri a vingt ans. Il vit avec sa mère à Ivry, dans la cité qui l’a vu grandir. Mais la démolition approche : le décor de ses rêves d’enfant va disparaître. Comment prendre son envol quand on n’a plus de vaisseau spatial ?

 

 

SÉANCE JEUNE PUBLIC

 

Jours pétrifiés d'Eva Lusbaronian
 

Vendredi 27 août - 14h


ExtrAnimation Programme de courts métrages à partir de 8 ans - 56'
Ce programme de courts métrages d’animation, proposé dans le cadre du Festival ExtrAnimation, réunit des films qui ont été écrits, réalisés, produits ou soutenus en Région Pays de la Loire.
Une séance proposée par la Plateforme, Pôle Cinéma et Audiovisuel des Pays de la Loire

Jean de Marion Auvin, 14'
Acteur reconnu mais désinvolte, Jean arrive sur le lieu de tournage fraîchement rasé alors que son metteur en scène l’attendait avec une barbe de quatre jours. Ce geste anodin est une catastrophe pour le tournage et, pour Jean, l’opportunité de prêter enfin attention au monde qui l’entoure.


Conquistador de Jérémie Cousin, 3'
Adapté d’un poème de Paul Verlaine. Une dent à prendre, une pièce à donner : voici la devise de la petite souris. Vaillante, elle affronte vents et marées pour remplir sa mission.


Vieil ours de Chen Chen, 11'
Un vieil ours qui perd la tête, vit avec une jeune femme, dans un appartement en ville. Elle l’aime beaucoup et prend soin de lui, se sentant responsable de lui. Mais plus l’ours vieillit, plus il rêve de retourner à son état naturel, dans la forêt.


The Caketrope of Burton Team d'Alexandre Dubosc, 2'
Un hommage chocolaté à Tim Burton.


Le Mans 55 de Quentin Baillieux, 15'
24h du Mans, 1955. La course est grandiose. Il y a 300 000 spectateurs. Il est 18h quand la voiture de Pierre Levegh va s’exploser dans les gradins. C’est l’hécatombe, il y a 80 morts. Mais la course continue. Chez Mercedes, Pierre Levegh a un co-pilote et ami qui attend de prendre son relais : John Fitch...


Jours pétrifiés d'Eva Lusbaronian, 3'
Adapté d’un poème de Jean Tardieu. Au saut du lit, un homme plonge dans une ronde chimérique. Par ses illusions dansées, il sonde son lien à l’enfance.


Esperança de Cécile Rousset, Jeanne Paturle et Benjamin Serero, 5'
Esperança, 15 ans, vient d’arriver d’Angola avec sa mère. A la gare d’Amiens, elles ne savent pas où dormir et cherchent quelqu’un qui pourrait les aider.


Mon rêve familier d'Astrid Guinet, 3'
Adapté d’un poème de Paul Verlaine. « Je fais souvent ce rêve étrange et pénétrant... ». Une jeune femme convoque le souvenir de celle qui l’a aimée et qu’elle a aimée.


1e partie : projection des séquences animées par les enfants des stages de découverte du cinéma d'animation au Musée Lurçat encadrés par Emmanuelle Gibault, médiatrice cinéma et Chantal Dilé, médiatrice musées.
En partenariat avec les musées d'Angers