dates festival

CARTES BLANCHES

Talents en court

Le tremplin Talents en Court au Comedy Club portée par Les Amis du Comedy Club, présidé par Jamel Debbouze, en partenariat notamment avec le CNC, le CGET et la SACD, soutient le développement de projets de courts métrages d'auteurs émergents en organisant des séances de rencontres avec des professionnels au Comedy Club.
Premiers Plans présente une sélection de films dont les jeunes créateurs lauréats ont bénéficié du tremplin Talents en Court au Comedy Club ou ont été sélectionnés à la compétition Talents en Court du Festival Cinébanlieue.
La projection se poursuit par la remise de la bourse Kiss Films, née à l'initiative de Jamel Debbouze et avec le soutien du CNC. Le lauréat bénéficie d'un apport financier de 20 000 €, ainsi que d'un accompagnement artistique pour la réalisation de son court métrage.


Horaires : mercredi 26 janvier - 10h15 - Les 400 coups S1 - présenté et suivi d'une rencontre avec les réalisateurs
durée: 1h29

Écoutez le battement de nos images

Audrey et Maxime Jean-Baptiste
2021 - France - Documentaire - 16mn
Il y a 60 ans, le gouvernement français décide d'établir son centre spatial à Kourou (Guyane française). 600 guyanais sont expropriés pour permettre à la France de réaliser son rêve de conquête spatiale. Combinant enquête de terrain et images d'archives, Écoutez le battement de nos images donne une voix à une population invisibilisée et réduite au silence.
Audrey Jean-Baptiste est une réalisatrice de films documentaires et de fiction. Elle travaille entre la France et la Guyane
française. Ses films abordent les questions de race, de genre et de sexualité. Son premier film documentaire Fabulous (2019) a été sélectionné dans une cinquantaine de festivals internationaux comme l'IDFA.
Une sortie nationale était prévue pour le 9 décembre 2020. Son deuxième film, Listen to the beat of our images, coréalisé avec son frère Maxime Jean-Baptiste, a été sélectionné à CPH:DOX, Hotdocs et au Festival international du court métrage de
Clermont-Ferrand. Son troisième film Adieu l'enfance (2021) produit par Films Grand Huit Films, a fait sa première aux ChampsÉlysées Film Festival.

Maxime Jean-Baptiste est un cinéaste basé entre Bruxelles et Paris. Il est né et a grandi dans le contexte de la diaspora guyanaise et antillaise en France, d'une mère française et d'un père guyanais. Son intérêt en tant qu'artiste est de creuser la complexité de l'histoire coloniale occidentale en détectant la survivance des traumatismes du passé dans le présent. Son travail audiovisuel et de performance se concentre sur les archives et les formes de reconstitution comme
perspective pour concevoir une mémoire vivante et incarnée. Son premier film Nou voix (2018) a été sélectionné dans une trentaine de festivals et expositions d'art, et a reçu le prix du jury au Festival des Cinémas Différents et Expérimentaux
de Paris (FR). Son deuxième film, Listen to the Beat of Our Images, coréalisé avec sa sœur Audrey Jean-Baptiste a été sélectionné à CPH:DOX, Hotdocs et à ISFF Clermont-Ferrrand. Son prochain film, Moune Ô (2021), est en cours de distribution.

Timoun Aw

Nelson Foix
2020 - France - Fiction - 28mn
Avec Sloan Decombes, Kataleya Azede, Karine Pedurand, Pascal Boulere (Darkman), Imaëva Charles, Philippe Calodat

Alors qu'il est poursuivi, Chris découvre sur son palier un bébé qui semble lui être destiné. Doutant de sa paternité, il se lance à la recherche de la mère de l'enfant.
Nelson Foix est un jeune scénariste et réalisateur, basé en Guadeloupe, dont l'univers s'articule entre culture antillaise et culture urbaine. Initialement, il se destinait à une carrière de sportif professionnel. Après réflexion, il s'orienta vers les métiers de l'audiovisuel en étant diplômé d'un brevet de technicien supérieur en audiovisuel. Suite à plusieurs rencontres avec des réalisateurs dont Euzhan Palcy et Mohamed Hamidi, il se dédie alors à une carrière de cinéaste.
Convaincu que le cinéma est le média correspondant aux besoins d'expressions qui l'habitent depuis son plus jeune âge, il débute sa carrière en réalisant de nombreux clips musicaux.
Timoun Aw est son troisième court métrage de fiction et le premier à bénéficier d'une production professionnelle. Il travaille désormais à la réalisation de son premier long métrage

© KG Productions

Petit poussin

Nadia Anebri
2020 - France - Fiction - 20mn
Avec Alma Struve, Manon Lemoine, Claire Loth, Ludovic Berthillot

Maëline, 12 ans, enfermée dans un mutisme, a du mal à s'intégrer dans la société. Renvoyée du centre de loisirs, elle est contrainte de rester seule avec Patrick, son beau-père pour l'aider à la boucherie.
Après avoir suivi diverses formations en scénarios et réalisation, Nadia Anebri a réalisé en 2020 son premier court métrage Petit
Poussin
. Autodidacte, elle développe un cinéma engagé, pudique et poétique.
Elle écrit actuellement son premier long métrage
Manel, qu'elle souhaite tourner en septembre 2021.

Brave

Wilmarc Val
2021 - France - Fiction - 25mn
Cébé, ma mère, une modeste femme de ménage vivant en France, décide de rentrer en Haïti pour enfin organiser une cérémonie qu'elle aurait dû faire il y a 24 ans, suite au décès de sa mère, une prêtresse vodou. Elle espère ainsi mettre fin aux malheurs qui s'abattent sur la famille.
Wilmarc Val est né à Dessalines, une commune d'Haïti. Il arrive en France à l'âge de 4 ans et grandit en Seine Saint-Denis. Dès l'enfance, il se passionne pour l'astronomie, puis pour le cinéma, un amour avec lequel il renoue à la fin de ses études de journalisme. Il réalise plusieurs films d'école durant son cursus en Fac de cinéma. Depuis il continue d'explorer ses thèmes de prédilection : le temps, les origines et l'invisible. Il réalise un court métrage intitulé "Avant que les lumières s'éteignent" où Raphaël Thiery campe un vieux forain coincé entre son manège et ses souvenirs. Dans le même temps il achève son film court documentaire "Brave", préacheté par France 3, faisant écho à son histoire familiale et au vodou.