date

RESIDENTS 2017

Neus Ballús Espagne
Projet : Staff Only

Neus Ballús est diplômée en cinématographie et montage (Universitat Pompeu Fabra, Barcelona). Son travail explore les limites entre le documentaire et la fiction ; sa principale caractéristique étant de faire interpréter les personnages à des non-acteurs qui jouent leur propre rôle. Son documentaire La Plaga, première mondiale au Festival de Berlin 2013, l'a d'emblée propulsée comme l'une des auteures-réalisatrices les plus prometteuses du jeune cinéma espagnol. Neus Ballús a remporté la plupart des prix espagnols récompensant de jeunes réalisateurs durant l'année 2013 et a été nominée pour le prix de la découverte européenne aux European Film Awards et aux Goyas.



Arthur Cahn France
Projet : La Douceur humaine

Après des études de Lettres modernes, Arthur Cahn a intégré La Fémis dans le département réalisation dont il sort diplômé en 2012. Il a ensuite réalisé deux courts métrages, Au loin les dinosaures (2015), primé à Premiers Plans en 2016, et Herculanum (2016) produits par Pierre-Yves Jourdain pour Méroé Films. C'est avec ce dernier qu'il développe son premier long métrage La Douceur humaine. Parallèlement à son travail scénaristique, Arthur Cahn a également écrit un premier roman qui sortira au Seuil au début de l'année 2018.



Ely Dagher Liban
Projet : Harvest

Ely Dagher est né et à grandit à Beyrouth et est diplômé en nouveau média et art contemporain de l'université Goldsmiths de Londres. Il est actif dans le domaine artistique et commercial, en travaillant sur différents projets jonglant entre plusieurs points d'identification et de structures visuelles, du surréalisme, de la science-fiction et de l'occulte. En 2015, son court métrage Waves '98 a été sélectionné dans plusieurs festivals internationaux, entre autres à Sundance, au TIFF et à Cannes, où il a reçu la Palme d'Or des courts métrages.



Alice Douard France
Projet : Les Vivants

Après une formation en histoire et histoire de l'art, Alice Douard intègre La Fémis dans le département réalisation. Son film de fin d'études, Extrasystole, est acheté par Arte et est sélectionné dans de nombreux festivals dont Premiers Plans (2014), Clermont-Ferrand, Brive ou Pantin. Elle collabore ensuite à différents projets en tant que scripte et assistante mise en scène puis réalise un autre court métrage, Les Filles. Fin 2016, elle réalise un téléfilm, Robin, produit par Cinétévé et Arte (diffusion fin 2017). Les Vivants est son premier long métrage de cinéma. Il s'agit d'une comédie, romantique et musicale.



Clarisse Hahn France
Projet : Guerilla

Clarisse Hahn est diplômée de l'École des beaux-arts de Paris et titulaire d'une maîtrise d'histoire de l'art à la Sorbonne. Elle réalise de nombreuses vidéos, ainsi que des photographies, qui sont exposées dans des galeries, des musées et lors d'expositions internationales. Elle a réalisé plusieurs courts métrages, Karima (2003), Les Protestants (2005), Kurdish Lover (2010) et Notre corps est une arme (2012). En 2014, la Cinémathèque française lui consacre une rétrospective, sous l'égide de Nicole Brenez.



Fanny Liatard / Jérémy Trouilh France
Projet : Gagarine

Après des études à Sciences Po, Fanny Liatard vit à Beyrouth, puis à Marseille où elle travaille sur des projets artistiques en lien avec les changements urbains. C'est ainsi qu'elle se forme à la vidéo, d'abord sur des projets de cinéma d'animation, puis de fiction. Elle intègre ensuite la Ruche, résidence d'écriture de scénario de Gindou Cinéma.

Après Sciences-Po et quelques années en Colombie, Jérémy Trouilh a suivi le Master Réalisation de documentaires de création de Lussas. Il développe par la suite un projet de documentaire avec une communauté indigène en Colombie, Derrière la ligne noire. En parallèle il réalise des publicités et des clips.



Filippo Meneghetti France
Projet : Deux

Originaire de Padoue, Filippo Meneghetti a commencé sa carrière à New-York en travaillant dans le circuit du cinéma indépendant. De retour en Italie, il sort diplômé en réalisation cinématographique à Cinecittà. Parallèlement, il travaille comme premier assistant réalisateur sur plusieurs productions et collabore à l'écriture du long métrage Imago Mortis (2009). En 2008, il réalise le documentaire Maistrac. Ses deux dernières œuvres sont les courts métrages Onze et L'Intrus, qui a reçu plusieurs prix dans divers festivals, dont le prix du public en 2013 à Premiers Plans.



Nicolas Mesdom France
Projet : Balco Atlantico

Nicolas Mesdom est diplômé d'une licence de cinéma à Paris III puis du département image de La Fémis en 2008. Son film de fin d'étude, Baptême du feu, est sélectionné à l'Alternativa, à Karlovy Vary et primé au festival du film policier de Beaune en 2009. Son court métrage, La Tête froide, est sélectionné et primé dans plusieurs festivals, dont Premiers Plans en 2012. Il multiplie les expériences en tant que directeur de la photographie. Il réalise, pour le théâtre, des films intégrés à la scénographie de pièces comme Véra, de Marcial Di Fonzo Bo ou Harlem Quartet, adapté de James Baldwin, prochainement mis en scène par Elise Vigier. Suite à plusieurs résidences en Corse, Nicolas Mesdom se consacre pleinement à l'écriture de son premier long métrage, Balco Atlantico, adapté du roman de Jérôme Ferrari, développé avec les Films du Poisson.