dates festival

HOMMAGES ET RETROSPECTIVES

Double Je(u)


© 2020 Maybe movies - Norlum - 2 minutes -France 3 cinéma
Calamity, une enfance de Martha Jane Cannary


Rémi Chayé
2020 - France / Danemark - 1h25

1863, États-Unis d'Amérique. Dans un convoi qui progresse vers l'Ouest avec l'espoir d'une vie meilleure, le père de Martha Jane se blesse. C'est elle qui doit conduire le chariot familial et soigner les chevaux. L'apprentissage est rude et pourtant, Martha Jane ne s'est jamais sentie aussi libre. Et comme c'est plus pratique pour faire du cheval, elle n'hésite pas à passer un pantalon.
Après avoir participé à la conquête de l'Ouest, Calamity Jane devient le personnage principal d'un spectacle fondé sur sa propre légende, le Wild West Show. « Les historiens rapportent peu de choses de la jeunesse de celle qui va devenir Calamity Jane. Si ce n'est qu'elle est la fille aînée d'une famille pauvre qui décide vers 1860 d'immigrer vers l'Ouest. (…). Et c'est au début de ce voyage qu'elle perd sa mère dont elle était très proche. Un traumatisme qui, selon ses biographes, aurait créé chez elle un véritable sentiment d'abandon. C'est à partir de là que commence le film. » (Rémi Chayé) « Dépliant un imaginaire western dense et vivant, couplé à une représentation soignée de la nature (laissant supposer des inspirations surtout du côté de Miyazaki), le tout enrobé dans une palette raisonnablement fauviste, le film de Chayé fait l'effet d'un copieux buffet d'aventures dont le féminisme n'est pas une donnée morale et abstraite, mais une idée très organique et charnelle, motivée par l'appétit de vivre. » (Théo Ribeton ; Les Inrocks) Deuxième film de Rémi Chayé après Tout en haut du monde, Calamity a remporté le Cristal du festival d'Annecy.
GENERIQUE


Avec les voix de : Salomé Boulven, Alexandra Lamy, Alexis Tomassian, Jochen Hägele

Scénario : Rémi Chayé, Fabrice de Costil, Sandra Tosello
Montage : Benjamin Massoubre
Musique : Florencia Di Concilio

Production : Maybe Movies, Noerlum Studios, 2 minutes

Distribution : Gebeka Films