dates festival

HOMMAGES ET RETROSPECTIVES

Double Je(u)


© Tous droits reserves
The Mask


Chuck Russell
1994 - États-Unis - 1h41

Stanley Ipkiss est un banal employé de banque. Il voue une passion aux cartoons de Tex Avery. Un soir, il trouve un masque ancien doté de pouvoirs surnaturels révélant et exagérant la personnalité de son possesseur. Chaque fois qu'il le porte, il devient The Mask, personnage loufoque, sûr de lui et plein de ressources qui défraie la chronique.
À la fin des années 80, New Line Cinema était incertain quant à l'avenir de la franchise Freddy. Chuck Russell les a convaincus que la série pouvait faire un pas de plus dans le monde cauchemardesque de Freddy grâce à des effets visuels de pointe. Le succès du film a rapporté plus au box-office que les deux premiers films réunis. La mise en scène de The Mask prolonge les expérimentations de Russell et mêle les effets numériques au jeu de Jim Carrey, inventant ainsi un personnage inédit sur grand écran, une version en prise de vue réelle d'un Tex Avery. Comme dans ces dessins animés, le loup devient complètement fou d'amour pour la pin-up et se met à chanter sur scène au point de s'en taper la tête. Bien évidemment, le film ne serait pas le même sans la présence burlesque de Jim Carrey, capable de se mouler dans la peau de deux personnages avec une énergie dévastatrice. L'autre révélation c'est Cameron Diaz, dont c'est le premier rôle à l'écran. Deux acteurs qui seront au sommet durant toutes les années 90/2000.
GENERIQUE


Interprétation :Jim Carrey, Cameron Diaz, Peter Riegert, Amy Yasbeck, Richard Jeni

Scénario : Michael Fallon, Mark Verheiden, Mike Werb
Image : John R. Leonetti
Montage : Arthur Coburn
Musique : Randy Edelman

Production : New Line Cinema, Dark Horse Entertainment

Distribution : Warner Bros