date

RÉSIDENTS

La 15e édition des Ateliers d’Angers accueille 7 jeunes réalisateurs qui viendront à Angers développer leur projet de premier long métrage de fiction :

 
  ANNE BROUILLET FRANCE

Anne Brouillet intègre le département scénario de La Fémis au sein duquel elle écrit quatre longs métrages et co-écrit plusieurs courts métrages. Parallèlement à ce cursus, elle mène une thèse sur les scénarios de la Nouvelle Vague et co-réalise un court métrage d'animation en 2013, Goulu, puis Trou en 2014 et co-réalise Gigots en 2015. Elle est entre autres la co-scénariste de Hotaru et Chose mentale de William Laboury et Les Amours vertes et Daniel fait face de Marie Atlan, sélectionnés à Premiers Plans. Tout en continuant d'écrire sur les projets des autres, elle travaille aujourd'hui à l'écriture de son premier long métrage comme réalisatrice, Devenir propriétaire, produit par Avenue B Productions.

PROJET : DEVENIR PROPRIÉTAIRE
SYNOPSIS : Camille achète un appartement avec Thibault dans un quartier populaire. Là, ils vont respirer, être enfin heureux. Sauf qu'il y a ces bruits qui filtrent par la cloison. Camille écoute. Derrière le mur, il y a le danger, la précarité, l'exotisme. Alors elle se jette à corps perdu dans sa fascination pour Aarmaan, le plus jeune des voisins afghans. Elle l'aide jusqu'à se perdre. Mais dès qu'il cesse d'être l'ombre vertueuse que Camille imagine, la fascination se renverse et la haine emporte tout.
 
  YOHAN MANCA FRANCE

Yohan Manca commence par être comédien et metteur en scène de théâtre. À 18 ans, il monte la pièce de Hédi de Clermont-Tonnerre, Pourquoi mes frères et moi on est parti. Sa collaboration avec cet auteur continue pendant plusieurs années, tout en travaillant sur d'autres projets, notamment avec Mohamed Kacimi (Moi la mort je l'aime comme vous aimez la vie). En parallèle de son activité théâtrale, Yohan Manca écrit et réalise en 2012 son premier court métrage, Le Sac, avec Corinne Masiero, qui est sélectionné dans de nombreux festivals. Son deuxième court métrage, Hédi & Sarah, avec Judith Chemla et Thomas Scimeca, aborde le sujet du harcèlement. Il est nommé au Prix du meilleur court métrage du Syndicat de la Critique et obtient l'aide après réalisation du CNC. Son troisième court métrage, Red Star, est actuellement en post-production. Depuis quelques années, Yohan Manca développe son premier long métrage, intitulé Mes frères, et moi, auquel Judith Chemla et Sofian Khammes sont d'ores et déjà attachés. Le projet, produit par Single Man Productions, obtient l'Aide à la réécriture du CNC et la Bourse Beaumarchais-SACD en 2019.

PROJET : MES FRÈRES, ET MOI
SYNOPSIS : C'est les grandes vacances d'été, Nour est un garçon de 14 ans qui vit dans un quartier populaire au bord de la mer. Au milieu des mésaventures de ses grands frères et de l'absence de sa mère, la rencontre de Sarah jeune chanteuse lyrique offre à Nour l'opportunité de fuir la chaleur étouffante du soleil, de ses frères et de son quartier pour partir, vivre son nouveau rêve d'Opéra.
 
  FISNIK MAXHUNI SUISSE / KOSOVO

Né en 1989 au Kosovo, Fisnik Maxhuni émigre en Suisse en 1993. Pendant ses études en cinéma à l'ECAL et à la HEAD, il réalise Ministarstvo Sjecanjan sous l'égide de Béla Tarr à Sarajevo. Son film de fin d'études, Lost Exile, a été sélectionné et primé dans plusieurs festivals. En 2017, il fonde Visceral Films et produit deux films qu'il réalise lui-même : un court métrage de fiction, La Vallée heureuse, et Zvicra, un long métrage documentaire co-produit par la RTS (Radio Télévision Suisse) sur la question de la double identité albano-suisse. Il travaille également sur trois projets documentaires en tant que réalisateur, The Final Whistle en Suisse, À l'Ouest du reste au Canada et The Sleepwalkers aux États-Unis. La Terre de mes entrailles, produit par Alva Film, est son premier long métrage de fiction.

PROJET : LA TERRE DE MES ENTRAILLES
SYNOPSIS : Hiver 2008 : après des années d'exil à Genève, Val retourne dans son Kosovo natal où l'exhumation d'une fosse commune dans son village le force à affronter des secrets de son passé.
 
  EMMANUELLE NICOT BELGIQUE / FRANCE

Née en France en 1985, Emmanuelle Nicot sort de l'IAD (Belgique) en 2012, diplômée d'un Master 2 en réalisation. Son film de fin d'étude, RAE, est sélectionné dans une quarantaine de festivals et remporte 15 prix. Parallèlement à la réalisation, elle est directrice de casting sur plusieurs longs et courts métrages, spécialisée en casting sauvage. Son deuxième court métrage, À l'arraché, décroche 17 prix et est sélectionné au Festival Premiers Plans en 2017. Depuis, elle se concentre sur l'écriture de son premier long métrage, Dalva, pour lequel elle a déjà obtenu une aide à l'écriture de la fédération Wallonie Bruxelles.

PROJET : DALVA
SYNOPSIS : Dalva, 13 ans, est brusquement retirée du domicile paternel. Furieuse, elle n'en comprend pas les raisons. Placée dans un foyer et rescolarisée, l'adolescente va progressivement comprendre que derrière ce qu'elle a toujours nommé «amour», se cache autre chose.
 
  NARA NORMANDE BRÉSIL / FRANCE

Née à Guaxuma, Nara Normande réalise en 2011 un premier film d'animation, Dia Estrelado, et en 2014, Sem Coração, fiction coréalisée avec Tião, qui a reçu le prix Illy du meilleur court métrage à la Quinzaine des Réalisateurs. Son court métrage, Guaxuma, coproduit avec la France et mélangeant plusieurs techniques d'animation liées au sable, a été sélectionné dans plusieurs festivals, dont Premiers Plans en 2019 dans la catégorie Courts métrages français. A Garça est son premier long métrage. Écrit et co-réalisé avec Tião, il est produit par Les Valseurs.

PROJET : A GARÇA
SYNOPSIS : En 1996, un groupe d'enfants profite de l'été dans un village de pêcheurs isolé au nord-est du Brésil. Léo, 14 ans, est venu de la ville passer les vacances chez ses cousins. Il découvre un univers de liberté et fait la rencontre d'une fille surnommée Sans Coeur, à cause de sa cicatrice à la poitrine.
 
  THOMAS PETIT FRANCE

Né en 1994, Thomas Petit grandit à Cholet. Après des études de cinéma à Nantes, il intègre le département réalisation de La Fémis. Il obtient en 2018 une double sélection au Festival Premiers Plans pour ses films Le Cavalier seul et Le Grand Calme ainsi que pour Les Choses du dimanche en 2019. Après avoir obtenu l'aide à l'écriture du CNC pour son premier long métrage, Le Calme et la Tempête, il se lance dans un nouveau projet, Sous le soleil exactement, produit par L'Heure d'été, qui obtient en 2019 la bourse Beaumarchais-SACD et l'aide à l'écriture de la région Île-de-France.

PROJET : SOUS LE SOLEIL EXACTEMENT
SYNOPSIS : Renaud est un père de famille ordinaire. Un été, il rencontre un touriste allemand de son âge. Une complicité immédiate lie les deux hommes, qui s'arrangent pour se revoir en dehors des vacances. Mais le désir, peu à peu, pousse Renaud à abandonner les siens pour entamer une nouvelle vie.
 
  LAWRENCE VALIN FRANCE

Lawrence Valin débute dans le cinéma en tant que comédien. On le retrouve dans différents longs métrages comme Le Beau Monde de Julie Lopes-Curval ou Lola Pater de Nadir Moknèche. Il incarne un des rôles principaux dans Hauts perchés d'Olivier Ducastel et Jacques Martineau; En 2016, il intègre le programme La Résidence de La Fémis et réalise le court métrage Little Jaffna, sélectionné à Premiers Plans en 2018 et pour lequel il reçoit le Grand Prix Cinébanlieue ainsi que le Prix Canal + au Festival de Clermont-Ferrand. En 2018, il tourne son moyen métrage The Loyal Man et développe en parallèle son premier long métrage, Little Jaffna, produit par Agat Films.

PROJET : LITTLE JAFFNA
SYNOPSIS : 2009, Paris 18e. Jeune recrue de la DGSI, Michael Sebamalai est chargé d'infiltrer les Puyal, un gang tamoul lié à des terroristes sri-lankais. Mais en plongeant dans cette communauté, Michael va découvrir une réalité plus complexe et peu à peu s'identifier à ceux qu'il doit détruire.