du 17 au 26 janvier 2011

COMPETITION

Longs métrages français


Jusqu'à la garde


Xavier Legrand
2017 - France - 1h33

Horaires : dimanche 14 - 19h15 - Centre de congrès lundi 15 - 10h00 - Grand Théâtre
Le couple Besson divorce. Pour protéger son fils d'un père qu'elle accuse de violences, Miriam en demande la garde exclusive. La juge en charge du dossier accorde une garde partagée au père qu'elle considère bafoué. Pris en otage entre ses parents, Julien va tout faire pour empêcher que le pire n'arrive.
Xavier Legrand
En parallèle d'une carrière de comédien au théâtre, à la télévision et au cinéma, c'est en 2013 que Xavier Legrand tourne son premier court métrage Avant que de tout perdre, qui gagne le Prix du Public des courts métrages français au Festival Premiers Plans en 2012. Nommé aux Oscars en 2014, le film a obtenu de nombreuses récompenses, dont le César du Meilleur Court Métrage en 2014. Jusqu'à la garde est son premier long métrage.

« La peur est à l'origine de
Jusqu'à la garde. La peur que suscite un homme prêt à tout pour retrouver la femme qui veut se séparer de lui et fuir son extrême violence. Le personnage d'Antoine, interprété par Denis Ménochet, est une menace permanente pour ses proches. Il met son entourage sous tension, il n'entend que sa douleur, il est prêt à manipuler quiconque, y compris ses enfants. Les femmes qui ont subi des violences conjugales, comme celle jouée par Léa Drucker, sont tout le temps en alerte, elles savent que le danger peut surgir de n'importe où, n'importe quand, et n'épargner personne. » (Xavier Legrand)
GENERIQUE


Interprétation :Denis Ménochet, Léa Drucker, Thomas Gioria, Mathilde Auneveux, Mathieu Saïkaly, Florence Janas, Saadia Bentaïeb, Sophie Pincemaille, Émilie Incerti-Formentini

scénario : Xavier Legrand
image : Nathalie Durand
son : Julien Sicart, Julien Roig, Vincent Verdoux
montage : Yorgos Lamprinos

Production : Alexandre Gavras, KG Productions


Distribution : Haut et Court

Ventes internationales : Celluloid Dreams