du 17 au 26 janvier 2011

HOMMAGES ET RETROSPECTIVES

Longs métrages


© © 1957 AB SVENSK FILMINDUSTRI
Les Fraises sauvages

Smultronstället

Ingmar Bergman
1957 - Suède - 1h31

Horaires : dimanche 27 - 17h15 - Grand Théâtre vendredi 1 - 16h30 - Multiplexe - 2
Isak Borg est invité à Lund pour y recevoir une distinction honorifique couronnant sa carrière de médecin. Bousculant ses plans à la suite d'un rêve énigmatique, il décide de s'y rendre en voiture, et sa belle-fille Marianne se joint à lui. Ce voyage sera l'occasion pour lui de revenir, tant géographiquement qu'émotionnellement, sur les moments qui ont marqué sa vie, et d'en retrouver les protagonistes...
Véritable voyage intérieur, Les Fraises sauvages alternent le thème central de l'angoisse de la mort (couronnant une vie vide de sens) et des variations plus nostalgiques autour de la famille, du temps qui passe, du paradis perdu de l'enfance. La fluidité de la mise en scène nous fait passer du présent aux souvenirs grâce à l'utilisation de la première personne dans les commentaires en voix off. Le film est aussi un double hommage à Victor Sjöström. Bergman lui confie le rôle principal et rend hommage à son talent de réalisateur du muet (notamment au film La Charrette fantôme) à travers des scènes de cauchemar (ou d'inconscient) qui hanteront à jamais certains spectateurs.
GENERIQUE


Interprétation :Victor Sjöström, Bibi Andersson, Ingrid Thulin, Gunnar Björnstrand, Jullan Kindahl, Folke Sundquist, Björn Bjelfvenstam, Naima Wifstrand, Gunnel Broström, Max von Sydow

Scénario : Ingmar Bergman
Image : Gunnar Fischer
Son : Aaby Wedin
Montage : Oscar Rosander
Musique : Erik Nordgren, Göte Lovén

Production : Svensk Filmindustri (SF)

Distribution : Carlotta