du 17 au 26 janvier 2011

HOMMAGES ET RETROPECTIVES

Kornél Mundruczó

En sa présence


Né en 1975, le cinéaste Kornél Mundruczó sort diplômé de l'université d'art dramatique et de réalisation de Hongrie. Son film de fin d'étude, Afta, est sélectionné à Premiers Plans tout comme son premier long métrage, Pleasant Days, en 2004. Depuis, le cinéaste a présenté chacun de ses films au Festival de Cannes. Delta est le récit du retour au pays d'un homme qui se découvre une soeur. Attirés l'un par l'autre, ils choisissent de s'isoler et construisent, sur le Danube, un refuge utopique. Ce conte funèbre, à la mise en scène rigoureuse, marque les esprits. C'est également le cas de White God, fable apocalyptique où une meute de chiens métaphorise la révolte des minorités opprimées. Dans le cinéma de Kornél Mundruczó, la fresque sociale rencontre toujours un certain mysticisme et c'est ainsi que son dernier film, La Lune de Jupiter, choisit de dépeindre de manière inattendue la crise des réfugiés. Depuis 2003, Mundruczó est aussi un metteur en scène de théâtre à succès et a présenté plusieurs de ses pièces en France. C'est donc un immense plaisir de l'accueillir pour la première rétrospective française autour de son oeuvre cinématographique actuellement composée de six longs métrages.


Delta
2008