du 17 au 26 janvier 2011

HOMMAGES ET RETROSPECTIVES

Costa-Gavras


L'Aveu


Costa-Gavras
1970 - France / Italie - 2h19
D'après le livre de Lise London et Artur London


Horaires : mercredi 30 - 10h00 - Le Quai - T900 - Film audiodécrit vendredi 1 - 17h00 - Multiplexe - 1 - Film audiodécrit
À Prague, en 1951, un haut responsable politique tchécoslovaque se retrouve accusé d'espionnage au profit des États-Unis. Brisé par la torture, il finit par avouer au tribunal des crimes qu'il n'a pas commis en récitant un texte d'aveux appris par cœur.
Lors d'un dîner, Claude Lanzmann évoque à Costa-Gavras le témoignage d'Artur London. Publié en 1968, à la veille du printemps de Prague, le texte d'un des trois rescapés des procès de Prague est lu d'une traite par le cinéaste qui en commande une adaptation à Jorge Semprún. « Montand me donne son accord, et les choses se mettent en place. Le film attaque les vaches sacrées de la gauche communiste, mais, à vrai dire, elles ne sont plus sacrées. À cette époque-là, on sait déjà tout : les tortures, les procès, les déportations, les exécutions… » (Le Nouvel Observateur) Au début des années 70, le poids de l'idéologie communiste est toujours très influent et le film subit de nombreuses pressions et critiques. Pour Montand, ancien membre du Parti communiste, « il y avait dans ce que je m'imposais quelque chose d'un acte d'expiation. » (Paris Match)
GENERIQUE


Interprétation :Yves Montand, Simone Signoret, Gabriele Ferzetti, Michel Vitold, Jean Bouise, László Szabó, Monique Chaumette

Scénario : Jorge Semprún
Image : Raoul Coutard
Son : William Robert Sivel
Montage : Françoise Bonnot
Musique : Giovanni Fusco

Production : Les Films Corona, Les Films Pomereu, Produzione Intercontinentale Cinematografica (PIC)

Distribution : KG Productions