du 17 au 26 janvier 2011

HOMMAGES ET RETROSPECTIVES

Chantal Akerman


© Collections CINEMATEK - @ Chantal Akerman Foundation
La Captive

The Captive

Chantal Akerman
2000 - France / Belgique - 1h58
D'après La Prisonnière de Marcel Proust


Horaires : mercredi 2 juin - 18h00 - Forum des images - Salle 500 - présenté par Claire Atherton - monteuse - Sylvie Testud (vidéo) et Stanislas Merhar (vidéo)
Simon veut tout savoir d'Ariane. Il la suit, la fait accompagner dans ses sorties, et la soumet à un questionnement incessant. Le fait qu'il connaisse le goût d'Ariane pour les femmes, qu'il se doute qu'elle a une double vie ne fait qu'exacerber sa douleur, son impuissance et sans doute son désir d'elle.
En 2000, Chantal Akerman s'attaque à Proust, en adaptant de manière très libre La Prisonnière dont elle tire une oeuvre entièrement construite sur l'obsession amoureuse. Décidément peu farouche, elle retravaille également la filature de Vertigo d'Hitchcock pour se la faire sienne. Dans ce récit, développé exclusivement du point de vue de Simon (incarné par Stanislas Merhar), on ne saura jamais réellement ce que pense Ariane (interprétée avec grande justesse par Sylvie Testud). La subtilité du film vient alors de ce que l'on devine. « Je pense que Proust est très moderne » confiait Akerman aux Inrocks ; (…) il aborde des thèmes qui sont à peine abordés par le cinéma d'aujourd'hui, comme le rapport à l'Autre, les rapports entre les classes sociales, le vieillissement, le jeu entre intérieur et extérieur, réclusion et ouverture. » Comment ne pas y voir des liens avec l'œuvre de la cinéaste ?
GENERIQUE


Interprétation :Stanislas Merhar, Sylvie Testud, Olivia Bonamy, Liliane Rovère, Françoise Bertin, Aurore Clément, Bérénice Béjo, Anna Mouglalis

Scénario : Chantal Akerman, Eric De Kuyper
Image : Sabine Lancelin
Son : Thierry de Halleux
Montage : Claire Atherton

Production : Gemini Films, Arte France Cinéma, Paradise Films

Distribution : Cinémathèque Royale de Belgique