du 17 au 26 janvier 2011

ESPACE ENSEIGNANTS

L'Art du temps


Nostalgie de la lumière
Nostalgia de la luz

Patricio Guzmàn
2010 - France / Allemagne / Chili - 1h30 - VOSTF

A partir de la 2nde
Horaires : samedi 26 - 14h15 - Grand Théâtre jeudi 31 - 13h45 - Multiplexe - 2 - présenté par Sandrine Weil - enseignante
Au Chili, à trois mille mètres d'altitude, les astronomes venus du monde entier se rassemblent dans le désert d'Atacama pour observer les étoiles car la transparence du ciel y permet de regarder jusqu'aux confins de l'univers. La sécheresse du sol en fait aussi un lieu de recherches archéologiques et conserve intacts les restes humains : ceux des momies, des mineurs mais aussi ceux des disparus de la dictature militaire d'Augusto Pinochet.
Seule tâche brune figurant sur la planète (car on n'y décèle aucun degré d'humidité), l'immense désert d'Atacama accueille des astronomes et des archéologues. Le ciel et la terre ont beau être aux antipodes l'un de l'autre, ils sont des portes vers le passé. C'est ce qui intéresse Patricio Guzmán, cinéaste de la mémoire, abasourdi lorsqu'il apprend de la bouche d'un astronome que le temps présent n'existe pas. Pour un astronome en effet, le seul temps réel est celui qui vient du passé…
Nostalgie de la lumière
Nostalgie de la lumière
Nostalgie de la lumière
Nostalgie de la lumière
FICHE PEDAGOGIQUE


téléchargez
AUTOUR DU FILM


Leçon de cinéma - L'invention du temps
Mercredi 30 janvier
10h - Le Quai - T400
Le cinéma, art de l'image, est aussi un art du temps : en racontant une histoire, il fait naître des attentes, recourt à des retours en arrière, ralentit ou accélère le rythme. Il peut explorer temps passé ou temps futur, nous plongeant ainsi dans une toute autre époque que la nôtre. Parfois il nous fait ressentir l'expérience de l'écoulement du temps, et toutes les palpitations de la vie…
animée par Louis Mathieu, président de l'association Cinéma Parlant.