du 17 au 26 janvier 2011

ESPACE ENSEIGNANTS

Collèges / Lycées


© United International Pictures
Eternal Sunshine of the Spotless Mind


Michel Gondry
2004 - États-Unis - 1h48 - VOSTF

A partir de la 3e
Horaires : dimanche 27 - 10h30 - Multiplexe - 1 - présenté par Yvelain Ducotey - docteur en études anglophones à l’Université d’Angers vendredi 1 - 20h30 - Grand Théâtre - présenté par Yvelain Ducotey
Joel et Clementine ont vécu une belle histoire d'amour. Pourtant, un jour, Joel ne comprend plus rien. Alors qu'il rejoint Clementine sur son lieu de travail, celle-ci semble ne plus le reconnaître et, pire, elle a un autre homme dans sa vie. Anéanti, Joel découvre l'existence de la clinique Lacuna, spécialisée dans l'effacement des souvenirs…
Co-écrit avec Charlie Kaufman, ce deuxième film de Michel Gondry s'inspire de deux livres de Boris Vian, L'Herbe rouge et L'Arrache-cœur et évoque le film d'Alain Resnais Je t'aime, je t'aime (1968). La beauté de ce film unique réside dans la description, lyrique et inventive, de l'ensemble des combats douloureux et acharnés des personnages pour réaliser et assumer leur amour alors qu'ils sont si différents. Jim Carrey trouve ici l'un de ses rares rôles dramatiques alors que Kate Winslet campe un personnage très excentrique. Le film remporte un succès critique et public mondial ainsi que l'Oscar du meilleur scénario.
Eternal Sunshine of the Spotless Mind
Eternal Sunshine of the Spotless Mind
Eternal Sunshine of the Spotless Mind
Eternal Sunshine of the Spotless Mind
Eternal Sunshine of the Spotless Mind
AUTOUR DU FILM


Leçon de cinéma - L'invention du temps
Mercredi 30 janvier
10h - Le Quai - T400
Le cinéma, art de l'image, est aussi un art du temps : en racontant une histoire, il fait naître des attentes, recourt à des retours en arrière, ralentit ou accélère le rythme. Il peut explorer temps passé ou temps futur, nous plongeant ainsi dans une toute autre époque que la nôtre. Parfois il nous fait ressentir l'expérience de l'écoulement du temps, et toutes les palpitations de la vie…
animée par Louis Mathieu, président de l'association Cinéma Parlant.