du 17 au 26 janvier 2011

EVENEMENTS


Séances spéciales

Bonne figure

Sandrine Kiberlain
2016 - France - 13mn
Avec Chiara Mastroianni, Anamaria Marinca, Nathalie Noemec, Benoît Graffin

Un soir de gloire où elle a reçu un prix, Françoise, actrice, déambule dans la lumière bienveillante du regard des autres. Elle rayonne dans une robe qui lui va comme un gant. Chez elle, seule, la fermeture éclair lui résiste. L'absence de toute aide la plonge devant l'étendue de sa solitude.

Sandrine Kiberlain obtient le César du meilleur espoir féminin en 1996 pour En avoir ou pas de Laetitia Masson. Elle tourne ensuite pour Jacques Audiard, Benoît Jacquot, Valérie Lemercier, Claude Miller, Pascal Bonitzer, Pierre Salvadori, Marc Fitoussi, Stéphane Brizé, Serge Bozon, Philippe Le Guay, André Téchiné. Son interprétation dans Neuf mois ferme d'Albert Dupontel lui vaut le César de la meilleure actrice en 2014. L'année suivante, elle réalise son premier court métrage Bonne Figure avec Chiara Mastroianni. Cette année, Sandrine kiberlain sera dans les nouveaux films d'Erick Zonca, Sophie Fillières et Jeanne Herry.
Horaires : samedi 20 - 21h45 - Les 400 coups S5 - présenté par Sandrine Kiberlain - actrice et réalisatrice

Elle s'en va

Emmanuelle Bercot
2013 - France - 1h53
Avec Catherine Deneuve, Nemo Schiffman, Gérard Garouste, Camille Dalmais, Claude Gensac, Paul Hamy, Mylène Demongeot, Hafsia Herzi

Bettie, la soixantaine, se voit soudain abandonnée par son amant et en péril financier avec le restaurant familial. Que faire de sa vie ? Elle prend sa voiture, croyant faire le tour du pâté de maison. Ce sera une échappée. Au fil de la route : des rencontres de hasard, un gala d'ex-miss France, le lien renoué avec sa fille, la découverte de son petit-fils, et peut-être l'amour au bout du voyage… Un horizon s'ouvre à elle.

Emmanuelle Bercot sort diplômée de La Fémis en 1998. Elle réalise plusieurs courts métrages dont Les Vacances et La Puce, tous deux présentés à Premiers Plans. En 2001, son premier long métrage Clément, dans lequel elle joue, est en avant-première à Premiers Plans. Son film suivant, Backstage avec Emmanuelle Seigner et Isild le Besco, sort en salles en 2005. En parallèle, elle est actrice pour Claude Miller, Bertrand Tavernier, Claude Lelouch, Benoît Jacquot et Maïwenn pour Polisse et Mon roi. Elle obtient pour ce film le prix d'interprétation féminine à Cannes. Elle réalise en 2003 Elle s'en va avec Catherine Deneuve qu'elle retrouve ensuite pour La Tête haute, qui fait l'ouverture de Cannes en 2015. Un an après sort en salles son nouveau long métrage La Fille de Brest avec Sidse Babett Knudsen et Benoît Magimel.
Horaires : samedi 20 - 10h15 - Centre de congrès
© Claire Nicole

La Prunelle de mes yeux

Axelle Ropert
2016 - France - 1h30
Avec Mélanie Bernier, Bastien Bouillon, Antonin Fresson, Chloé Astor, Swann Arlaud, Laurent Mothe, Thierry Gibault, Camille Cayol, Serge Bozon, Jean-Charles Clichet, Grégoire Montana

Une fille, un garçon. Elle aime la musique, lui aussi (mais pas la même). Ils se détestent, ils se croisent sans cesse. Et surtout : elle est aveugle, il voit parfaitement. Un jour, par provocation, il se fait passer pour aveugle auprès d'elle. Ce qui n'était qu'une mauvaise blague dure, l'amour arrive, la situation se complique, et la supercherie va devenir explosive.

Rédactrice de La Lettre du Cinéma jusqu'en 2005, puis critique aux Inrockuptibles, Axelle Ropert participe ensuite à l'émission sur l'actualité du 7e Art, Le Cercle. Elle a co-écrit les scénarios des films de Serge Bozon (Mods, La France, Tip Top et dernièrement Madame Hyde), films présentés cette année au Festival, dans le cadre de la rétrospective consacrée à Serge Bozon. Elle a réalisé un moyen métrage, Étoile violette, sélectionné à la Quinzaine des réalisateurs en 2005. En 2009, elle est de nouveau sélectionnée à la Quinzaine des réalisateurs avec son premier long métrage, La Famille Wolberg. En 2012, elle réalise son deuxième long métrage, Tirez la langue Mademoiselle. Son dernier film, La Prunelle de mes yeux, a été sélectionné au Festival de Locarno en 2016. Elle travaille actuellement sur un mélo, et sur une trilogie consacrée aux grands personnages féminins oubliés par l'Histoire.
Horaires : samedi 13 - 11h00 - Les 400 coups S5 - présenté par Axelle Ropert - Film audiodécrit

Ma saison préférée

André Téchiné
1993 - France - 2h05
Avec Catherine Deneuve, Daniel Auteuil, Marthe Villalonga, Chiara Mastroianni, Jean-Pierre Bouvier, Carmen Chaplin, Michèle Moretti, Bruno Todeschini, Roschdy Zem

Émilie, notaire de province qui mène une vie conjugale monotone auprès de son mari Bruno, et son frère Antoine, neurologue solitaire, se retrouvent, après plusieurs années, autour de leur mère Berthe, cardiaque. C'est l'occasion pour Émilie et Antoine, qui, enfants, vivaient une relation fusionnelle, de faire le point sur leur existence.

André Téchiné fait ses débuts en tant que réalisateur avec Paulina s'en va puis suivront Souvenirs d'en France, Barocco, Les Sœurs Brontë. En 1980, il dirige Catherine Deneuve dans Hôtel des Amériques qu'il retrouve pour Le Lieu du crime, Ma saison préférée, Les Voleurs, Les Temps qui changent, La Fille du RER, L'homme qu'on aimait trop. Il collabore également avec Jeanne Moreau, Gérard Depardieu, Marie-France Pisier, Isabelle Adjani, Isabelle Huppert ou plus tard Juliette Binoche, Lambert Wilson, Emmanuelle Béart, Daniel Auteuil, Michel Blanc et Sandrine Kiberlain. En 1985, il reçoit le prix de la mise en scène au Festival de Cannes pour Rendez-vous. Puis, en 1995, il remporte les César du meilleur film, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario ainsi que le Prix Louis-Delluc pour le film Les Roseaux sauvages. Par la suite, il tourne entre autres Alice et Martin, Les Égarés, Les Témoins, Impardonnables. En 2016, son film Quand on a 17 ans est présenté au festival de Berlin.
Horaires : jeudi 18 - 16h30 - Multiplexe S1

Petit paysan

Hubert Charuel
2017 - France - 1h30
Avec Swann Arlaud, Sara Giraudeau, Bouli Lanners, Isabelle Candelier

Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s'organise autour de sa ferme, sa soeur vétérinaire et ses parents dont il a repris l'exploitation. Alors que les premiers cas d'une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l'une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n'a rien d'autre et ira jusqu'au bout pour les sauver.

Né en 1985, Hubert Charuel grandit dans le milieu de l'élevage laitier. Il décide de prendre une autre voie et sort diplômé de La Fémis en production en 2011. Après plusieurs courts métrages, dont K-Nada, primé à Premiers Plans en 2015, il co-écrit avec Claude Le Pape son premier scénario de long métrage, Petit paysan. Avec ce projet, il est sélectionné aux Ateliers d'Angers en 2015 et reçoit la même année le soutien de la Fondation Gan pour le cinéma. Le scénario est lu en 2016 à Angers par Swann Arlaud, où il reçoit le prix du public. Petit paysan a été sélectionné cette année à Cannes, à la Semaine de la Critique.
Horaires : jeudi 18 - 10h00 - Les 400 coups S5 - présenté et suivi d'une rencontre avec Hubert Charuel