date

PROGRAMME

SOIRÉES ÉVÉNEMENTS

Projections et avant-premières | Cinémas Les 400 coups | Tarifs habituels 400 coups, acheter les billets à l'avance
 
 

Mercredi 23 août | 20h15

Premiers Plans rend hommage à la fondatrice des Ateliers d'Angers, en présence de Claude-Éric Poiroux et Jérôme Clément

jeanne moreau Conversation de Josée Dayan
2007 - 38' - France
C'est un moment privilégié, intime, qui donne " libre cours " à Jeanne Moreau. La comédienne parle de la vie, de la mort, de l'amour, de l'amitié, du temps qui passe, sans aucune nostalgie, sans passéisme mais toujours avec cette soif de découvrir le monde et les particularités de l'âme humaine.

Ascenseur pour l'échafaud de Louis Malle
1957 - 1h28 - France
Florence aime Julien Tavernier, que son mari, Simon Carala, un homme riche et redoutable, a pris dans ses affaires. Pour éliminer son mari, elle prémédite avec son amant un crime parfait. Julien se fabrique un alibi indiscutable. Mais le soir du meurtre, il reste bloqué dans l'ascenseur sur les lieux du crime...
Après Le Monde du silence, qu'il co-réalise avec Jacques-Yves Cousteau, Louis Malle réalise à 25 ans Ascenseur pour l'échafaud, son premier film de fiction.


 

Jeudi 24 août | 20h15

Projection suivie d'une rencontre avec le réalisateur

En attendant les hirondelles de Karim Moussaoui
(2016 – 113' – France, Allemagne, Algérie, Qatar) Sortie en salles le 8 novembre 2017 – Distribution : Ad Vitam
Aujourd'hui, en Algérie, trois histoires, trois générations. Mourad, un promoteur immobilier, divorcé, sent que tout lui échappe. Aïcha, une jeune fille, est tiraillée entre son désir pour Djalil et un autre destin promis. Dahman, un neurologue, est soudainement rattrapé par son passé, à la veille de son mariage. Dans les remous de ces vies bousculées qui mettent chacun face à des choix décisifs, passé et présent se télescopent pour raconter l'Algérie contemporaine.
Le scénario a été développé aux Ateliers d'Angers en 2015. Il a reçu le soutien de la Fondation Gan pour le Cinéma et a fait partie de la sélection Un Certain Regard cette année à Cannes.



© Céline Nieszawer
 

Vendredi 25 août | 20h15

Projection suivie d'une rencontre avec le réalisateur

120 battements par minute de Robin Campillo
(2017 – 122' – France) Sortie en salles le 23 août 2017 - Distribution : Memento Films Distribution
Début des années 90. Alors que le sida tue depuis près de dix ans, les militants d'Act Up-Paris multiplient les actions pour lutter contre l'indifférence générale. Nouveau venu dans le groupe, Nathan va être bouleversé par la radicalité de Sean.
120 battements par minute a reçu le Grand prix du jury au Festival de Cannes. Robin Campillo était à Angers en 2003 pour la lecture du scénario de son premier film, Les Revenants, lu par Marilyne Canto et Pierre Berriau.



©Julien Panié Domino Films
 

Samedi 26 août | 20h15

Projection suivie d'une rencontre avec le réalisateur et Claude Le Pape, scénariste

Petit paysan de Hubert Charuel
(2017 – 90' – France) Sortie en salles le 30 août 2017 – Distribution : Pyramide
Pierre, la trentaine, est éleveur de vaches laitières. Sa vie s'organise autour de sa ferme, sa soeur vétérinaire et ses parents dont il a repris l'exploitation. Alors que les premiers cas d'une épidémie se déclarent en France, Pierre découvre que l'une de ses bêtes est infectée. Il ne peut se résoudre à perdre ses vaches. Il n'a rien d'autre et ira jusqu'au bout pour les sauver.
Le scénario a été développé aux Ateliers d'Angers en 2015, sous le titre Bloody Milk. Il a reçu le prix du public des lectures de scénarios à Premiers Plans en 2016 et a été sélectionné cette année à la Semaine de la Critique à Cannes. Il a reçu le soutien de la Fondation Gan pour le Cinéma.


 

Dimanche 27 août | 20h15

Projection suivie d'une rencontre avec le réalisateur

L'intrusa de Leonardo Di Costanzo
(2017 – 95' – Italie) Distribution : Capprici Banlieue de Naples
Giovanna dirige bénévolement un centre d'accueil pour enfants dans un quartier populaire, véritable rempart contre la mainmise de la mafia. Un jour, la jeune Maria, épouse d'un criminel de la Camorra en fuite, vient s'installer avec ses deux enfants dans un baraquement du centre avec l'accord de Giovanna. L'hospitalité qui lui est accordée met la communauté en émoi. Au pied du mur, Giovanna va devoir faire un choix qui pourrait remettre en cause le sens même de son travail.
L'intrusa a été sélectionné cette année à Cannes, à la Quinzaine des Réalisateurs. En 2013, Leonardo Di Costanzo était venu à Angers pour présenter son premier long métrage, L'intervallo.


 

Lundi 28 août | 20h15

Projection suivie d'une rencontre avec la réalisatrice

Été 93 de Carla Simón
(2016 – 94' – Espagne) Sortie en salles le 19 juillet 2017 – Distribution : Pyramide
Suite à la mort de ses parents, Frida, 6 ans, quitte Barcelone et part vivre à la campagne chez son oncle et sa tante et leur petite fille de 3 ans. Le temps d'un été, l'été 93, Frida apprendra à accepter son chagrin, et ses parents adoptifs apprendront à l'aimer comme leur propre fille.
Le scénario a été développé lors des Ateliers d'Angers en 2015. Il a été sélectionné au festival de Berlin cette année, où il a reçu le Prix du meilleur premier film et le Prix génération.



© Fredrik Wenzel - Plattform
 

Mardi 29 août | 19h


The Square de Ruben Östlund
(2017 – 145' – Suède, Allemagne, France, Danemark) Sortie en salles le 18 octobre 2017 – Distribution : Bac Films
Christian est un père divorcé qui aime consacrer du temps à ses deux enfants. Conservateur apprécié d'un musée d'art contemporain, il fait aussi partie de ces gens qui roulent en voiture électrique et soutiennent les grandes causes humanitaires. Il prépare sa prochaine exposition, intitulée « The Square », autour d'une installation incitant les visiteurs à l'altruisme et leur rappelant leur devoir à l'égard de leurs prochains. Mais il est parfois difficile de vivre en accord avec ses valeurs : quand Christian se fait voler son téléphone portable, sa réaction ne l'honore guère… Au même moment, l'agence de communication du musée lance une campagne surprenante pour The Square : l'accueil est totalement inattendu et plonge Christian dans une crise existentielle.
The Square a reçu cette année la Palme d'or à Cannes. Ruben Östlund était venu à Angers en 2015 pour présenter ses précédents films dans le cadre de la rétrospective organisée par le Festival.